Quel est le meilleur réservoir à utiliser pour la collecte de l'eau de pluie ?

Récupérer l'eau de pluie est une excellente idée, tant pour des raisons économiques qu'écologiques. C'est un excellent moyen de stocker l'eau dans votre jardin et de l'utiliser à diverses fins, comme l'arrosage des plantes ou le nettoyage de votre voiture. Il existe différents types de solutions de stockage de l'eau de pluie.

Les récupérateurs

Les récupérateurs d'eau de pluie sont généralement placés à l'intérieur ou à l'extérieur de votre maison, au pied d'un mur. Ils sont souvent confondus avec les collecteurs bien que ce soit deux équipements différents. Ces dispositifs sont fabriqués en plastique ou en argile et peuvent stocker entre 200 et 2000 litres d'eau. Il existe également des modèles souterrains qui peuvent stocker jusqu'à 5 000 litres d'eau. Apprenez davantage sur la récupération d’eau de pluie en suivant ce lien : https://www.cnews.fr/le-corner-partenaires/2023-04-20/recuperation-deau-de-pluie-comment-faire-le-bon-choix-et-beneficier

A lire en complément : Akita Inu et Chiba Inu : Lequel choisir ?

Les citernes et cuves 

Les citernes et les cuves sont polyvalentes, car ils peuvent stocker jusqu'à 50 000 litres d'eau, ce qui les rend adaptés aux usages industriels et domestiques. Les matériaux de construction utilisés sont variés, ce qui leur permet de répondre aux restrictions et aux exigences du site. Vous pourrez trouver des cuves en : 

  • bois
  • béton
  • fibre de verre 
  • polyéthylène
  • acier

Ces conteneurs peuvent être enterrés ou placés en surface pour recueillir l'eau de pluie, en fonction de vos besoins spécifiques.

A voir aussi : Tout savoir sur les arbres à chats

Les bassins de récupération

Les bassins de récupération des eaux de pluie peuvent être personnalisés pour répondre à vos besoins, car il s'agit d'un équipement modulaire. Cependant, ils ne sont pas forcément la meilleure option pour un usage domestique en raison des ressources techniques et logistiques nécessaires à leur installation. En revanche, les bassins de récupération de l'eau de pluie peuvent être enterrés ou placés à l'air libre, comme les réservoirs et les citernes.

Les tunnels de rétention

Les tunnels de rétention sont construits pour limiter l'accumulation des eaux de ruissellement et sont généralement constitués de matériaux plastiques capables de supporter jusqu'à 5 tonnes par mètre carré. Ces tunnels sont habituellement installés sous les parkings ou les routes et fonctionnent comme une zone tampon plutôt que comme un réservoir d'eau. C'est pourquoi on les appelle des tunnels d'infiltration et de rétention.